Share

Basse vision

Qu’est ce que c’est ?

La basse vision, appelée aussi malvoyance, est due à une dégradation importante de l’acuité visuelle ou à une réduction du champ visuel.

Elle peut avoir plusieurs origines : dégénérescence maculaire liée à l’âge DMLA, glaucome, diabète, rétine pigmentaire, rétinopathie diabétique.

La malvoyance touche les individus de tout âge, mais notamment les personnes de plus de 50 ans

Les personnes qui souffrent de la basse vision sont affectées de différentes façons. Elles peuvent présenter les symptômes suivants :
-perte centrale de la vision
-scotomes (tâches) dans le champ visuel
-vision en tunnel
-sensibilité accrue à la lumière
-perte du champ visuel
-vision floue
-Perte de la sensibilité au contraste

Un examen complet des yeux par un ophtalmologiste est nécessaire afin de diagnostiquer les causes de la basse vision.

De nombreuses aides visuelles existent afin d’ aider les personnes malvoyantes

Les solutions

Les personnes malvoyantes disposent de différentes solutions pour utiliser au mieux leurs capacités visuelles restantes. Les aides optiques et la rééducation sont parfois les seules solutions leur permettant de rester actives et autonomes.

Les différentes aides :

– Les loupes grossissantes et de préférence éclairantes, à poser ou à main, permettent aux malvoyants souffrant d’une perte légère de vision de près de lire plus confortablement.

– Les verres filtrants spécifiques aux malvoyants sont utilisés pour diminuer l’éblouissement tout en maintenant l’acuité visuelle centrale. Ils sont souvent associés à des montures enveloppantes.

– Les télé-loupes montées sur lunettes (systèmes Galilée ou Kepler) permettent d’obtenir des grossissements plus importants qu’avec les loupes et de pallier ainsi les difficultés rencontrées en vision de loin et de près.

– Les agrandisseurs électroniques, associant caméra et écran, grossissent jusqu’à 50 fois. Certains prévoient le déplacement de la caméra sur un document à lire. D’autres ont un plateau mobile sur lequel on place le document – ce qui permet aussi d’écrire. Certains peuvent en outre se relier à un ordinateur.

– La rééducation orthoptique, pour voir « autrement »

Elle s’adresse à toute personne malvoyante, quel que soit son âge, le type et l’ancienneté de sa déficience. La rééducation permet de minimiser le handicap visuel et ainsi, de garder ou retrouver le plus d’autonomie possible. Chez l’enfant, elle est d’autant plus précieuse qu’elle va faciliter l’apprentissage de la lecture.

Mon accompagnement

Je suis ici pour vous accompagner et vous aider à trouver la meilleure aide visuelle.

Ensemble, nous allons améliorer votre quotidien et trouver une solution afin d’utiliser au mieux votre capacité visuelle restante.

Comment ça marche ?

-Détermination de vos besoins : qu’est-ce que vous aimeriez faire ?
-Détermination de votre vue actuelle et des possibles aides .